(for English, please scroll down to flag)

drapeaufra1Nous revoilà pour un autre tour au Carnaval ! Un groupe international de créateurs d'Anglettere, de la France et des USA se réunit chaque 3e vendredi du mois pour réfléchir individuellement sur un thème commun.

Ce mois-ci la question est "Quel est votre plus grosse erreur d'atelier ?" N'hésitez-pas à voir ce que les autres ont à dire !
Lorrene Davis
Tonya Davidson

Marco Fleseri
Tamra Gentry
Lora Hart
Elaine Luther
Chris Parry
Angela Crispin (votre serviteur !)

Pour moi, une grosse erreur c'est quelque chose de raté, d'irrécupérable. Or, je pense que les erreurs sont, comme dans la vie, des opportunités à apprendre, à avoir la flexibilité de choisir autre chose en chemin - ce que les Brésiliens appellent le "jogo de cintura" ou "jeux de ceinture" / de hanches. Ces moments sont souvent transformables et récupérables pour la plupart, nous faisant découvrir quelque chose de nouveau. Il y a naturellement quelques rares exceptions, certes, mais je pense qu'elles existent par manque d'inspiration.
Avec la pâte d'argent en particulier, tant que ce n'est pas cuit et bien ... "ce n'est pas cuit" ! C'est à dire que non seulement l'objet peut être transformé, mais il peut être réduit à nouveau en poudre pour être reconstitué en pâte et utilisé à nouveau dans un tout autre projet ! Je crois que c'est bien cela un des avantages par rapport aux matériaux sous formes plus traditionnelles. Certes, avec l'argent en plaque on peut toujours fondre, comme pour la pâte d'argent passé au four d'ailleurs, mais on reste avec un lingot, ou il faut passer par un fondeur si nous mêmes nous n'avons pas la possibilité de le faire. Donc, d'une manière générale il n'y a pas de "grosse erreur" à l'atelier, ce qui est plutôt rassurant.
Et voilà mon exception ... j'avoue que j'ai en effet un "pseudo pendentif" (total manque de respect de ma part !) qui pour moi est "raté" dans la mesure où il ne me parles pas (oui, j'ai essayé ! Silence radio !), il n'exprime rien pour moi et que je l'aime si peu que je n'arrives même pas à avoir envie de le transformer. Je l'ai cherché partout depuis hier soir pour mettre sa "belle" photo dans cet article, mais je l'aime si peu que je l'ai égaré! C'était tout au début de mes essais avec la pâte d'argent, quand je cherchais a couvrir tout avec la pâte liquide - rassurez-vous, cette phase n'a pas duré ! La il s'agir des morceaux de coquillages et bois trouvés à la plage et rassemblés ... c'est très "spécial"! Et pourtant, une cliente une fois l'a vu tête en bas et il s'est transformé en tête de cheval - presque une jolie tête à cheval. Cette cliente m'avais "sauvé" l'objet, et elle a souhaité l'acheter ! Qu'elle été gentil !  Il fallait juste mettre la bélière ailleurs, mais, ... je n'ai pas pu, et je l'ai toujours ! Une amie a récemment dit "parfois, un boudin est un boudin, et il faut l'accepter. Si on le fait briller ça ne sera qu'un boudin brillant, mais toujours un boudin" ... Hélas, dans ce cas et à mes yeux ça allait comme un gant ! Merci, Holly ! ;o)
Cela explique pourquoi j'avais l'intention de rajouter sa photo ! Si je le trouves, c'est promis, je le rajouterais !

o:-)

drapeauUs1Welcome once more to the Jewelry Blog Carnival ! A group of international jewelry designers from England, France and the US get together on the 3rd Friday of every month to individually talk about a specific theme. This month the question is "What is your biggest workshop mistake ? " Please visit the links above to see what everyone else shares:

Lorrene Davis
Tonya Davidson

Marco Fleseri
Tamra Gentry
Lora Hart
Elaine Luther
Chris Parry
Angela Crispin  (yours truly!)

I feel that a "big mistake" is something that cannot be recovered or transformed. It just happens that, just like in life in general, mistakes in the workshop are learning opportunities, an opportunity to be flexible enough to chose a different road - this is what Brazilians call "jogo de cintura" or "the play of the waiste" or hips.  When a "mistake" happens it's often transformable and most of the time can be recovered leading to something often unexpectedly successful. There are naturally some very few exceptions to this, but I think they come more from lack of inspiration.

Metal clay in particular is extraordinary because as long as it's not fired, well ... "it ain't cooked yet"! In other words not only can the object still be transformed into something else, but it can be turned back into powder and then reconstituted back into clay and used for a totally new project ! I think this is definitely one of the big advantages of metal clay as opposed to more traditional materials. Of course sheet silver can be melted down, just as fired metal clay can too, but you are then left either with a silver bar or you send it to a caster if you don't have the equipment yourself. So, in a general way, there are never BIG flops in the shop, and that's pretty reassuring.

Then, there's that exception ... I admit I do have a "pseudo pendant" (can you tell how little respect I have for it ?) which to me is a flop because it doesn't inspire me, it doesn't speak to me (yes, I tried listening !), it expresses nothing and I like it so little that I can't even make something of it. I looked all over for it last night so I could post it's "wonderful" photo here today. But I like t so little that I can't even find it !
I was made in the very beginning, when I thought "oh, I can cover anything with paste". I bet you've been there ! I assembled some shells and wood and covered the whole thing with paste. Lucky for me this phase was very very short. And yet, a client once saw it upside down and said "what a beautiful horse's head". She'd saved it ! Was she sweat or what ? She even wanted to buy it. All I had to do was to move the bail ... I just could never do it, and I still have it (somewhere) to prove it !
A friend recently said "a turd is a turd, and you have to accept it. If you polish it it will be a shiny turd, but a turd non the less". The shoe fit ! Thank you, Holly ! ;o)
Which explains why I had the intention of adding its picture. If I find it I'll put it up, promise ! And now I bet everyone will be searching for my lost horse-head turd ! ;o)

o:-)