J'ai pris la décision de fermer la galerie. Après longue réflexion, et bien que cela ait été une excellente expérience, plusieurs  événements m'ont montré que c'était le bon choix. L'élément déclencheur... ou devrais-je dire "le signe" ;o) .... a été le rideau de fer qui s'est bloqué.... sans aucune autre entrée possible, il a fallu plus de 5 semaines pour trouver quelqu'un qui puisse couper les barrières et y pénétrer par le toit rien que pour pouvoir ouvrir la porte par l'intérieur ! Il fallait être assez dense pour ne pas s'y rendre à l'évidence :o) ! ... ça rime !
J'ai donc fait le choix d'avoir une certaine flexibilité et de me concentrer sur les expositions et les salons, à Paris ou ailleurs, puis aussi les cours, et d'avoir plus de liberté pour me concentrer sur mon travail. Les cours continuent en Bretagne, dans mon atelier personnel où je peux accueillir des petits groupes de 3 personnes dans des bonnes conditions, mais aussi ailleurs en fonction de ma disponibilité.
Une porte s'ouvre vers des nouveaux horizons !